Facilitations de l’accès aux marchers

0
66

Cette sous-composante financera les types d’investissements suivants visant à développer les infrastructures de marché, la participation des organisation professionnelles à leur gestion et les activités de transformation à petite échelle qui génèrent une valeur ajoutée pour les éleveurs et les Organisations professionnelles de la zone :

(i) la construction ou la réhabilitation de marchés à bétail le long de corridors commerciaux ciblés au centre de la sous-composante ;
(ii) la réhabilitation de pistes rurales (au Sénégal) ;
(iii) la construction d’aires de repos pour le bétail (Tchad et Mauritanie) ;
(iv) la création d’unités artisanales de transformation pour ajouter de la valeur aux produits de l’élevage ;
(v) la mise en place ou la mise à niveau des systèmes d’information sur les marchés de bétail (SIM bétail) de deuxième génération utilisant des technologies adaptées de l’information et de la communication en concertation et avec des outils de gestion harmonisés aux autres partenaires impliqués dans ces programmes.

Cette sous-composante vise à contribuer à la mise en place de systèmes de commercialisation efficaces et relever l’échec de coordination de l’échange et la conduite opportuniste qui réduisent la performance du marché.

Elle renforcera les organisations pastorales et les interprofessions émergeantes des chaines de valeur du bétail et la production animale, en créant des institutions innovatrices qui réduisent les coûts de transaction et renforcent la coordination du marché, telles que les coopératives de producteurs et de commercialisation, les associations nationales ou régionales pour le bétail et les organisations d’entreprises de transformation.