Bienvenue sur le portail web du PRAPS : Projet Régional d’Appui au Pastoralisme au Sahel

.

Plus de 500 jeunes pasteurs formés dans plusieurs métiers par le PRAPS en Mauritanie


Depuis septembre 2017, dans le cadre de son  volet « diversification des revenus des pasteurs et agropasteurs »,  logé au sein de la Composante 4, le PRAPS Mauritanie a contractualisé avec l’Institut National de Promotion de la Formation Technique et Professionnelle (INAP-FTP) en vue de  l’exécution d’actions de formation qualifiante.   Aujourd’hui, au titre de cette convention, plus de 500 jeunes pasteurs ont été formés dans plusieurs métiers.

Les formations se sont déroulées en deux phases. La première phase a concerné un total de 117 bénéficiaires, soit 25% d’hommes et 75%de femmes. Ces derniers ont été formés dans 3 métiers (transformation, le tannage, l’électrification rurale, transformation des légumes et produits laitiers). Cette formation  s’est déroulée sur la période d’octobre 2017 à août 2018. Elle a ciblé notamment les femmes et les jeunes scolarisés dans l’enseignement technique, secondaire et supérieur et les jeunes non-scolarisés et déscolarisés sans emploi et issus des communautés pastorales/déportées. Le ciblage des bénéficiaires s’est fait sur la base d’une enquête d’identification des besoins en formation conduite par l’INAP-FTP au niveau de 30 villages répartis sur 07 wilayas d’intervention du projet (Hodh Chargui, Hodh El Gharbi, Assaba, Trarza, Guidimakha, Gorgol et Brakna).

La seconde phase de la formation a ciblé 400 jeunes ruraux, dont 39% de femmes et 61% d’hommes. Ils ont été formés  dans les métiers/filières  de la plomberie, le maraîchage, l’électricité rurale, la santé animale, l’aviculture et le tannage des peaux. Elle s’est déroulée de décembre 2018 à juin 2019. Tout comme la première, le désamarrage de cette seconde phase a nécessité la conduite par le partenaire du PRAPS-MR d’une enquête d’identification des besoins en formation au niveau de 100 villages repartis dans huit (8) wilayas (Hodh Chargui, Hodh El Gharbi, Assaba, Trarza ,Guidimakha , Gorgol, Brakna et Tagant ).

Des kits et des équipements du projet pour une insertion rapide dans la vie active

Fin mai, des missions du PRAPS-MR ont été dépêchées dans huit wilayas pour assister à la clôture de cette seconde phase des sessions de formation qualifiante. Celle-ci a été l’occasion pour les responsables du projet de communiquer avec les bénéficiaires sur les modalités pratiques de leur insertion. Pour joindre l’acte à la parole, les responsables du projet ont mis à la disposition de l’ensemble des bénéficiaires des kits et des équipements leur permettant une insertion rapide dans la vie active.

A rappeler que les formations se sont déroulées dans les structures régionales publiques de formation (l’École d’Enseignement Technique et de Formation Professionnelle des Travaux Publics,  l’École Nationale de Formation et de Vulgarisation Agricole et le Centre de Formation et de Perfectionnement Professionnels). L’exécution de l’ensemble des phases de formation a nécessité l’élaboration par l’INAP-FTP de référentiels de formation, la contractualisation avec les opérateurs de formation et l’organisation régulière des missions de suivi-évaluation des sessions de formations.

Reviews

  • Total Score 0%
User rating: 0.00% ( 0
votes )