Bienvenue sur le portail web du PRAPS : Projet Régional d’Appui au Pastoralisme au Sahel – «Road Show» dans la zone transfrontalière entre le Niger et le Nigeria

Bienvenue sur le portail web du PRAPS : Projet Régional d’Appui au Pastoralisme au Sahel

.

«Road Show» dans la zone transfrontalière entre le Niger et le Nigeria


Du 19 au 20 septembre 2017 s’est tenu à Katsina au Nigéria, un «Road Show», organisé conjointement par le CILSS, l’Alliance Borderless, le ProFAB et le ProDAF autour de la réduction des barrières liées au commerce entre le Nigéria et le Niger.

Banderole

Cette rencontre avec les parties prenantes du commerce  a concerné la zone frontalière entre le Niger et le Nigeria (plus de 1 500 km). En effet, cette zone est manifestement l’une des plus actives dans les échanges transfrontaliers en Afrique de l’Ouest. Ces échanges portent sur d’importantes quantités de céréales, de niébé, de souchet, et de bétail sur pieds. Au-delà du renforcement des relations entre les deux pays, ces échanges jouent deux fonctions essentielles : (i) l’accélération de la croissance des économies des deux pays, (ii) une soupape de sécurité alimentaire pour le Niger en cas de crise conjoncturelle. Cependant, diverses entraves obstruent la libre circulation des biens et personnes. celles-ci vont du caractère informel du commerce transfrontalier au manque d’actes administratifs en passant par le harcèlement par de certaines forces de sécurité.

katsina0 48 heures durant les acteurs des différents corridors, différentes autorités et   parties prenantes au commerce transfrontalier ont été sensibilisés aux voies et moyens pour réduire, voire éliminer les obstacles/tracasseries aux échanges de produits agropastoraux entre le Niger et le Nigeria, en général et dans la zone des corridors « Maradi-Katsina-Kano (MK²)», (ii) « Tahoua-Sokoto-Zamfara-Kano (TSZK) » et (iii) « Zinder-Daura-Jigawa-Kano (ZDJK) ».

Les travaux se sont déroulés en deux phases , la première journée a été  consacrée aux travaux en plénière, animée par une sérié de présentations suivies des échanges sur : (i) la géographie des flux (cartographie des circuits des flux), (ii) l’organisation des acteurs et fonctionnement des filières (réseautage et relation entre acteurs), (iii) Volume et valeur des flux à travers les trois corridors, (iv) l’ampleur des tracasseries et obstacles liés au commerce transfrontalier et (v) les réglementations indispensables du transport et du commerce.
La seconde journée a  été  axée sur des  visite aux  autorités et aux agents de contrôle aux postes de Farou (Niger) et Magama (Nigeria).

A l’issue des travaux, une feuille de route de mise en oeuvre des conclusions du Road Show  a été établie.

En rappel, ce Road show fait suite à celui organisé à Sikasso, au Mali, du 23 au 24 mars 2017  sur  » la réduction des entraves au commerce des produits agropastoraux dans la zone de Sikasso (Mali) – Bobo-Dioulasso (Burkina Faso) et Korhogo (Côte d’Ivoire).

 

Reviews

  • Total Score 0%
User rating: 0.00% ( 0
votes )