Accueil Actualités Actualités des pays L’accès à l’eau potable, un autre défi du PRAPS

L’accès à l’eau potable, un autre défi du PRAPS

A Patoulane, dans la Commune de Passcoto, Département de Koumpetum, des suites de l’intervention du PRAPS qui a appuyé la localité avec un forage, l’eau coule de plusieurs fontaines, pour le bonheur des femmes et des familles.

Les animaux ne sont pas en reste car des abreuvoirs ont été construits pour eux.

Dans une des bornes fontaines du village gérée par Kadhy Ndao, l’affluence est de mise. Les femmes s’activent pour aligner leurs fûts selon l’ordre d’arrivée. Leur principal objectif recueillir de l’eau pour les besoins des ménages.

Pour la Gérante, la contrée a souffert pendant longtemps de l’absence d’infrastructures hydrauliques au point où le Maire était toujours interpellé par les femmes pour un changement notoire dans ce domaine. Les femmes auxquelles est réservée la corvée de l’eau connaissaient des problèmes de sécurité et d’accessibilité de la ressource eau.

Avec l’intervention du projet, les soucis liés à l’eau notamment au vieux puits traditionnel de 70 m est devenu un vieux souvenir. L’eau coule et les femmes peuvent s’en procurer selon elles à des coûts à la portée de tous, 10 FCFA pour 20 litres eau.

Les femmes de Patoulane ont accueilli cette forme fontaine dans des réjouissances 24 heures pour remercier le projet pour l’eau qui est la vie, qui vient mettre un terme à leur misère et qui participe entre autres au développement local.

Au-delà du village comme le souligne Kadhy Ndao, les communautés des villages environnants viennent s’approvisionner à sa borne fontaine pour les besoins familiaux et les constructions. Certains parcourent 7-10 km pour avoir accès à de l’eau. Auparavant, les points d’eau étaient plus éloignés pour tous.

Pour Maguette Ndao, femme et bénéficiaire: ” l’eau est disponible et accessible. Aujourd’hui, hui, l’eau que j’achète me permet de faire la cuisine, le linge et nous sert d’eau de boisson. Je n’ai plus besoin de parcourir un kilomètre, abandonnant ma maison. Je suis voisine et je peux me faire servir autant que je veux sans discontinuité.

En toute sincérité, je voudrais remercier le PRAPS pour ce fardeau qui nous est enlevé.”

FOCUS

Passation de témoin à la Coordination nationale du PRAPS- BF

Après six années passées à la tête du projet et admise à faire valoir ses droits à la retraite, la Coordonnatrice nationale, Madame Edith...

Le PRAPS SUR TWITTER

3 mois depuis
Démarrage ce lundi 9 mai 2022 à #Koudougou d'un mini atelier pour l'adaptation de la stratégie de communication et élaboration du plan de communication du PRAPS-2 @CILSSinfos https://t.co/lwsafgTRpK
4 mois depuis
Jour 3
#ingenieriesociale
#Sauvegardes
#environnementale
#sociale
#praps2
#Jour3
Travaux de groupes sur l'ingénierie sociale et SES pour l'élaboration des fiches pour les couloirs de transhumance,aires de repos, Boutique à aliment à bétail, Points d'eau. https://t.co/ZHlkigeqSN
4 mois depuis
Au tour du PRAPS- 2 Sénégal pour son partage : la fiche de screening environnemental et social sur la base de la fiche sur la sensibilité et la prévention des conflits dans le cadre du Projet Pastoralisme et Stabilité au Sahel et dans la Corne de l'Afrique (PASSHA).
#praps https://t.co/YKAXOApaZz

VIDEO À LA UNE

Entrtiens techniques du Praps

>>> Erreur : Contactez l'administrateur pour voir ce contenu <<<
العربية English Français