Accueil Accueil Le PRAPS à l'heure du bilan

Le PRAPS à l’heure du bilan

Atélier régional de capitalisation des résultats/Acquis du PRAPS-1

Lancé en octobre 2015 pour une durée de 6 ans, la première phase du PRAPS arrive à échéance le 31 décembre 2021. Conformément au mode opératoire des projets et de la Banque mondiale, l’Unité Régionale de Coordination du PRAPS (URC/PRAPS) et les six (6) pays de mise en œuvre du Projet se sont réunis du 20 au 24 septembre 2021 à Bamako dans le cadre de l’Atelier régional de capitalisation des Résultats / Acquis du PRAPS-1.

L’atelier de Bamako est l’aboutissement d’un processus de capitalisation entamé au niveau de chaque pays et du niveau régional  et avec la FAO en 2020 dans le cadre de la Formulation du PRAPS-2. Il  a permis aux parties prenantes du projet  de jeter un regard rétrospectif sur les approches, les stratégies de mise en œuvre, les méthodes les résultats obtenus : physiques et immatériels, les acquis institutionnels et les changements induits par l’intervention du projet notamment pour l’amélioration de la résilience des populations pastorales et agro-pastorales.

Au cours de la semaine de travail, les participants , organisés autour des cinq composantes du projet ont examiné les Résultats/Acquis du projet dans son ensemble, fait le bilan de leurs performances, échangé autour des enseignements en vue mieux performer au cours de la phase 2 du PRAPS pour  le bien-être des pasteurs et agropasteurs. Ils ont par ailleurs identifié les bonnes pratiques et les thématiques pour le développement des histoires à succès du Projet. Il s’agit notamment pour la

Composante 1 : Amélioration de la santé animale

  • Mise en place d’une base de données géolocalisées des infrastructures vétérinaires
  • Elaboration et mise en œuvre d’un plan de formation des services vétérinaires
  • Les bonnes pratiques de vaccination
  • Mise en place d’un dispositif opérationnel de contrôle de médicaments vétérinaires

Composante 2 : Amélioration de la Gestion des ressources naturelles

  • Développement des accords transfrontaliers pour une transhumance apaisée (bilatéraux et multilatéraux)
  • Mécanismes de gestion durable des infrastructures
  • Approche ingénierie sociale

Composante 3:Facilitation de l’accès aux marchés

  • Mise en gestion déléguée des infrastructures marchande
  • Implication du genre dans la gestion des infrastructures marchandes
  • Harmonisation de la méthodologie des collectes et transmission des données dans le SIM B
  • Implication des COGES dans la collecte

Composante 4. Gestion des crises pastorales

  • Renforcement des dispositifs nationaux et régionaux d’alerte précoce par la prise en compte de la situation pastorale
  • Intégration des paramètres pastoraux dans les enquêtes du Système d’Alerte Précoce (SAP)
  • Appui aux OP féminines dans la transformation des produits de cueillette alternatives pour améliorer et diversifier les sources de revenus et contribuer à la sécurité alimentaire et nutritionnelle des hommes et des animaux

Des thématiques transversales telles :

  • L’Ingénierie Sociale, une approche participative pour la sécurisation du foncier rural et la pérennisation socio-économique des infrastructures pastorales
  • Le Webmapping ou la Cartographie des infrastructures ou événements pour une meilleure visualisation des réalisations du projets

La feuille de route élaborée connaitra la poursuite des travaux dans les pays et au niveau régional pour la finalisation du Rapport Général de la capitalisation du PRAPS, par le Consultant, attendue le 15 octobre 2021.

Les résultats de la capitalisation du projet servira également de matière pour l’Evaluation finale de celui-ci.

En rappel, le PRAPS-1 au 30 juin 2021 dans les 6 pays c’est entre autres:

  • 2 488 730 bénéficiaires directs dont 34% de femmes avec des prévisions de 2 070 000 et 30% de femmes
  • 34 248 Bénéficiaires directs d’Activités Génératrices de Revenus dont 87% pour une prévision de 21450 dont 50% de femmes.
  • 267 174 650 animaux vaccinés dont 117 605 323 Bovins contre la Péripneumonie contagieuse bovine (PPCB) et 149 569 327 Petits ruminants conte la PPR.
  • 6 323 318 ha sous gestion durable des paysages soit 125% des prévisions
  • 295 Points d’eau fonctionnels
  • 82 Marchés à bétail construits ou réhabilités
  • 23 Aires d’abattage
  • 26 Centres de Collecte de lait
  • 11 Etals de boucherie
  • 46 Magasins d’aliments pour bétail construits

FOCUS

Passation de témoin à la Coordination nationale du PRAPS- BF

Après six années passées à la tête du projet et admise à faire valoir ses droits à la retraite, la Coordonnatrice nationale, Madame Edith...

Le PRAPS SUR TWITTER

3 mois depuis
Démarrage ce lundi 9 mai 2022 à #Koudougou d'un mini atelier pour l'adaptation de la stratégie de communication et élaboration du plan de communication du PRAPS-2 @CILSSinfos https://t.co/lwsafgTRpK
4 mois depuis
Jour 3
#ingenieriesociale
#Sauvegardes
#environnementale
#sociale
#praps2
#Jour3
Travaux de groupes sur l'ingénierie sociale et SES pour l'élaboration des fiches pour les couloirs de transhumance,aires de repos, Boutique à aliment à bétail, Points d'eau. https://t.co/ZHlkigeqSN
4 mois depuis
Au tour du PRAPS- 2 Sénégal pour son partage : la fiche de screening environnemental et social sur la base de la fiche sur la sensibilité et la prévention des conflits dans le cadre du Projet Pastoralisme et Stabilité au Sahel et dans la Corne de l'Afrique (PASSHA).
#praps https://t.co/YKAXOApaZz

VIDEO À LA UNE

Entrtiens techniques du Praps

>>> Erreur : Contactez l'administrateur pour voir ce contenu <<<
العربية English Français