Accueil Actualités Actualités des pays PRAPS-Tchad : 100 parcs de vaccination construits et opérationnels pour faciliter les...

PRAPS-Tchad : 100 parcs de vaccination construits et opérationnels pour faciliter les activités des éleveurs

DSC01078

  Une délégation composée des techniciens des ministères de l’Elevage et des Productions Animales,  de l’Economie et de la Planification du Développement, de la direction générale des Marchés Publics et du PRAPS-Tchad, après avoir sillonnée, les zones d’interventions du projet, a réceptionné, provisoirement les 100 parcs de vaccination construits au profit des éleveurs tchadiens.

Au Tchad, le secteur de l’élevage qui constitue l’une des mamelles de l’économie nationale éprouve d’énormes difficultés pour rendre son envol. L’élevage, toujours pratiqué de façon traditionnelle peine à s’imposer véritablement. Parmi les facteurs handicapant ce secteur, la prise en charge sanitaire figure en bonne place. Les campagnes de vaccination entreprises par le gouvernement et ses partenaires donnent difficilement les résultats escomptés parce qu’entre autres, les éleveurs ne disposent pas de parcs adaptés pour faire vacciner leur bétail.

Dans l’optique, de corriger  ces insuffisances, le Projet Régional d’Appui au Pastoralisme au Sahel (PRAPS)  Tchad a inscrit dans son agenda, la construction de parcs de vaccination appropriés. Ainsi, après avoir effectué des missions de terrain, des sites consensuels ont été retenus pour le démarrage des travaux.

1 Chef du village Amzed avec les memebres de la Mission

Au total,à ce stage du projet, ce sont  de 100 parcs de vaccination qui viennent de s’achever. Les parcs ont les mêmes caractéristiques. Ces parcs, étendus sur une superficie de 400 m2 chacun, avec son couloir de vaccination,  font  le bonheur des éleveurs.

Pour de nombreux d’éleveurs qui ont échangé avec la délégation, ces parcs viennent réellement soulager leurs souffrances accumulée durant de longues années, où pendant les campagnes de vaccination ils faisaient recours à des branches d’arbres pour construire des parcs de fortune pour vacciner leurs animaux. Ces éleveurs expriment leur reconnaissance au projet PRAPS, pour avoir soigner leur mal à la racine. Ils ont salué et le féliciter le PRAPS-Tchad qui, en plus de ces parcs de vaccination,  a mis également à leur disposition des aliments de bétail et des vaccins pour prévenir contre certaines pathologies animales qui décimaient leur bétail.

La plupart des éleveurs souhaitent que, la campagne de vaccination des animaux soit réadaptée à leur période de transhumance pour couvrir tous les éleveurs. Ces derniers observent que les campagnes de vaccination sont entreprises pendant la période de chaleur où les éleveurs supportent très mal cette canicule suffocante et refusent de fréquenter les sites de vaccination pour protéger  leur bétail.

DSC01244

Comme doléance, des éleveurs  souhaitent avoir d’autres infrastructures pour faciliter leurs activités. Il s’agit  notamment de l’eau et des abris à annexer aux  parcs. C’est que traduit Alkhali Adoum Hissein, membre du comité de gestion du parc de la localité de Bolong dans la province du Guerra en ces termes: » il faut de l’eau potable à côté de chaque parc pour alimenter à la fois les éleveurs, les agents vaccinateurs et les animaux. » Car observe-t-il, les éleveurs et les agents vaccinateurs soufrent pendant la période de vaccination par manque d’eau.

Dans la province de Wadi-Fira, un peu plus à l’Est, le chef de canton Tourounga, quant à lui souhaite que:  » des abris soit construits à côté de chaque parc pour permettre aux agents vaccinateurs de se reposer après le travail. Il soutient que, dans cette zone désertique, en plus de sauver la vie des animaux, il faut que les personnes qui y travaillent soit à l’abri. »

En somme, pour nombre d’éleveurs, après la construction et la réception provisoire, leurs calvaires du passé seront des lointains souvenirs. Selon eux, désormais, la vaccination se fera avec beaucoup plus d’aisance dans des conditions optimales. Les expressions de joie se lisent sur les visages des éleveurs.

FOCUS

Passation de témoin à la Coordination nationale du PRAPS- BF

Après six années passées à la tête du projet et admise à faire valoir ses droits à la retraite, la Coordonnatrice nationale, Madame Edith...

Le PRAPS SUR TWITTER

3 mois depuis
Démarrage ce lundi 9 mai 2022 à #Koudougou d'un mini atelier pour l'adaptation de la stratégie de communication et élaboration du plan de communication du PRAPS-2 @CILSSinfos https://t.co/lwsafgTRpK
4 mois depuis
Jour 3
#ingenieriesociale
#Sauvegardes
#environnementale
#sociale
#praps2
#Jour3
Travaux de groupes sur l'ingénierie sociale et SES pour l'élaboration des fiches pour les couloirs de transhumance,aires de repos, Boutique à aliment à bétail, Points d'eau. https://t.co/ZHlkigeqSN
4 mois depuis
Au tour du PRAPS- 2 Sénégal pour son partage : la fiche de screening environnemental et social sur la base de la fiche sur la sensibilité et la prévention des conflits dans le cadre du Projet Pastoralisme et Stabilité au Sahel et dans la Corne de l'Afrique (PASSHA).
#praps https://t.co/YKAXOApaZz

VIDEO À LA UNE

Entrtiens techniques du Praps

العربية English Français