Accueil Actualités Actualités des pays 4è Réunion du Comité Technique Régional du PRAPS: 14-15 décembre 2017 à...

4è Réunion du Comité Technique Régional du PRAPS: 14-15 décembre 2017 à Cotonou

Après la semaine du Sahel et de l’Afrique  tenue du 4-8 décembre 2017, Cotonou accueille  du 14 au 15 décembre 2017 la 4ème Réunion du Comité Technique Régional  (CTR) du PRAPS.  Cet organe du  Projet  réunit une équipe pluridisciplinaire pour veiller à la bonne exécution du projet conformément à son objectif de développement (ODP). L’ensemble des parties prenantes  échange autour de la vie du projet, de l’état d’exécution des activités de l’année 2017, du Plan de travail et du budget 2018, mène des réflexions autour des défis, challenges, perspectives pour le bon déroulement des activités en lien avec le cadre de résultats du projet.Au cours de la cérémonie d’ouverture de la session, le Représentant du Secrétaire Exécutif du CILSS, Mahalmoudou HAMADOUN a invité  les Pays et leurs partenaires à travailler de  manière efficience et optimale dans la perspective des résultats tangibles. Cela afin  de participer à la  réduction de la pauvreté des bénéficiaires et au renforcement de leur résilience. La Déclaration de Nouakchott sur le pastoralisme, fondement du PRAPS reste la boussole pour l’atteinte de l’objectif du développement du projet.

La bonne cohésion et le sentiment d’appartenance qui prévalent dans le PRAPS ont été grandement saluées et les différents acteurs  devront œuvrer à les renforcer au profit des populations.

Intervenant au  nom de M. Siméon Ehui, Directeur Sectoriel en charge de l’Agriculture en Afrique de l’Ouest à la Banque mondiale, M. Souleymane Fofana, a rappelé que le Bénin est une des terres de destination de la transhumance et à cet effet, son choix pour la tenue du CTR n’est pas fortuit. Le Bénin n’est  certes pas membre du PRAPS mais il reste un partenaire incontournable pour certains de nos pays de par sa position d’accueil ou de transit pour la transhumance de nos pasteurs. Il partage en effet des frontières avec le Burkina Faso et le Niger. Le pastoralisme est un trait d’union entre les pays du Sahel avec les pays côtiers et est un  fondement essentiel de l’intégration régionale en Afrique de l’Ouest, en matière économique, mais aussi sur le plan social. Pour la Banque mondiale, l’année  2018 sera  » une ANNÉE TRÈS CRITIQUE dans la vie du projet. C’est l’année où le projet doit concrètement produire des résultats visibles pour les bénéficiaires: montée en puissance des campagnes de vaccination, nouvelles infrastructures pastorales, meilleure gestion concertée des pâturages, déploiement des activités génératrices de revenus pour les femmes et les jeunes en zone pastorale, pour ne citer que quelques exemples.Pour le Secrétaire Général du Ministère de l’Agriculture, de l’Elevage et de la Pêche du Bénin, M. Innoncent TOGOLA, des stéréotypes et fausses idées sont rattachés au pastoralisme qui contribue énormément aux économies de plusieurs pays africains et sahéliens. L’opportunité du Projet Régional d’Appui au Pastoralisme eu Sahel, est à saisir selon lui pour faire jouer au pastoralisme son rôle essentiel comme mode de vie et système de production. il a exhorté les membres du CTR, les pays du PRAPS et les pays côtiers à associer pour faire de la transhumance transfrontalière un système de production adapté et un facteur d’intégration régionale au profit de nos communautés. Les droits et les devoirs de chacun doivent être connus et vulgariser pour la cohésion sociale et une croissance économique bénéfique à tous. Il s’agira entre autres  » d’investir dans les campagnes  pour une mobilité effective des cheptels et des individus autour du pastoralisme et la mise en place des cadres de concertation locaux, nationaux et régionaux tout en respectant les réglementations communautaires. »

Grâce à l’implication des Organisations faîtières de Producteurs et éleveurs du Bénin et notamment l’ANOPER leurs campagnes de plaidoyer ont contribué à l’allègement de nouveaux arrêtés.

Durant les 48 heures de travaux, les membres du Comité Technique Régional du PRAPS échangeront autour de:

  • des conclusions des missions d’appui à la mise en oeuvre du Projet dans les six pays et au CILSS,
  • l’état de mise en oeuvre du Plan de Travail et Budget Annuel (PTBA) 2017 du PRAPS CILSS,
  • PASSHA: Bilan des activités et suites opérationnelles
  • Activités  mises en oeuvre par des Organisations Professionnelles dans le cadre du PRAPS: APESS et RBM
  • PTBA 2018
  • la collaboration entre le PRAPS et les autres initiatives au niveau régional

FOCUS

Passation de témoin à la Coordination nationale du PRAPS- BF

Après six années passées à la tête du projet et admise à faire valoir ses droits à la retraite, la Coordonnatrice nationale, Madame Edith...

Le PRAPS SUR TWITTER

3 mois depuis
Démarrage ce lundi 9 mai 2022 à #Koudougou d'un mini atelier pour l'adaptation de la stratégie de communication et élaboration du plan de communication du PRAPS-2 @CILSSinfos https://t.co/lwsafgTRpK
4 mois depuis
Jour 3
#ingenieriesociale
#Sauvegardes
#environnementale
#sociale
#praps2
#Jour3
Travaux de groupes sur l'ingénierie sociale et SES pour l'élaboration des fiches pour les couloirs de transhumance,aires de repos, Boutique à aliment à bétail, Points d'eau. https://t.co/ZHlkigeqSN
4 mois depuis
Au tour du PRAPS- 2 Sénégal pour son partage : la fiche de screening environnemental et social sur la base de la fiche sur la sensibilité et la prévention des conflits dans le cadre du Projet Pastoralisme et Stabilité au Sahel et dans la Corne de l'Afrique (PASSHA).
#praps https://t.co/YKAXOApaZz

VIDEO À LA UNE

Entrtiens techniques du Praps

>>> Erreur : Contactez l'administrateur pour voir ce contenu <<<
العربية English Français